• Kingsman : services secrets ou James Bond peut aller se rhabiller :P

     

    Kingsman : Services Secrets est le film qui dépoussière le film d'espionnage un peu trop sérieux tout en leur rendant un fier hommage au travers de belles répliques et un méchant à l'époque des premiers films James Bond plutôt mégalomane. Sorti en France et à travers le monde le 17 février 2015, le film raconte que durant une mission au Moyen-Orient, l'espion britannique Harry Hart ne peut empêcher la mort de l'un de ses agents qui avait terminé son apprentissage. A son retour en Angleterre, il a tenté de réconforter la veuve de cet agent, mais elle était inconsolable. Alors, il confiait la médaille de bravoure de son agent à son fils Gary "Eggsy" Unwin précisant que peu importe quand, il pouvait demander une seule faveur. 17 ans plus tard, le professeur James Arnold est kidnappé par les sbires de Richmond Valentine, un riche homme d'affaires. Pendant l'affrontement, l'agent Lancelot fut tué. On découvre alors que cet agent tout comme l'agent Hart fait partie de l'agence d'espionnage nommé Kingsman dont le quartier général est situé dans la boutique d'un tailleur. L'agence cherche un remplaçant à l'agent Lancelot. C'est à cet instant-là qu'Eggsy se souvenant de ce qu'avait dit Harry Hart lui demande de l'aide. Harry avait une dette envers le père de celui-ci qui lui avait sauvé la vie qu'il proposa au jeune homme de rentrer dans l'agence. Acceptant l'idée, Eggsy va devoir participer à un entraînement intensif dirigé par l'agent Merlin. En parallèle, les agents devront déjouer un complot mondial. 

    Le film allie à merveille humour et action qu'il est de qualité surtout que l'on ne s'attend pas à certaines actions. D'ailleurs, c'est pour cela qu'il rencontre un succès rivalisant à merveille avec ce que tout le monde attendait 50 nuances de Grey. Une suite est en discussion. 


    votre commentaire


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique